Partager :

Par Marjorie Gobbini, diététicienne bio BiloBia

L’automne, une saison de transition et de rééquilibrage pour notre organisme.
Au programme, détox et ajustements alimentaires.

 

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

 

 

Ça y est, la rentrée est à présent derrière nous : le soleil, le farniente et les vacances sont déjà loin ! Le feu de la saison estivale, le rythme des vacances et l’alimentation quelque peu dilettante ont éprouvé nos corps. A l’entrée de l’automne, celui-ci demande un juste rééquilibrage.

L’automne est une saison de transition, qui permet à la nature de se préparer à l’hiver. C’est aussi ce que nous devons faire pour notre propre corps. Cela passe par la mise en place d’une cure d’automne. Notre corps a en effet besoin de se détoxiner pour affronter plus sereinement la période hivernale.

La cure d’automne en naturopathie, la détox ou le temps du réajustement pour un changement de saison réussi

Petite détox d’automne

Notre corps a accumulé des toxines durant le printemps et l’été. En naturopathie, on appelle cela la toxémie ; elle provient de ce que nous mettons dans notre corps, qui peut surcharger notre organisme et donc l’encrasse. Cela concerne aussi les toxiques environnementaux (pollution, …). Le corps a donc besoin de se refaire une santé ! L’automne est la meilleure période pour cela.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour cette détox d’automne :

  • vous pouvez faire un jeûne qui consiste à ne consommer aucun aliment solide durant au moins 24h.
  • si cela vous semble compliqué ou vous effraie, vous pouvez plutôt opter pour une mono-diète, qui consiste à ne consommer qu’un seul aliment d’origine végétale pendant au moins 24h. Vous avez sûrement entendu parler de la cure de raisin, c’est le fruit star de la cure d’automne ! Vous pouvez aussi manger un légume ou une céréale, certains font des mono-diètes de riz par exemple.

Faites votre choix mais surtout, gardez en tête qu’il est important les jours qui suivent le jeûne ou la mono-diète, d’avoir une alimentation équilibrée, avec beaucoup de légumes et de fruits (biologiques dans le meilleur des cas) afin de ne pas trop encrasser l’organisme qui est en plein travail de nettoyage !

Pour terminer ce passage détox de la cure d’automne, les toxines qui vont être éliminées par ce biais, vont être remises en circulation. Il est donc important d’ajouter des antioxydants à notre alimentation (curcuma par exemple, à saupoudrer sur vos plats. Attention de ne pas en mettre trop, vous pourriez vous en dégouter tellement son goût est particulier et puissant). Privilégiez les fruits et les légumes à vitamines C. Veillez à les cuire à moins de 60°C pour éviter la destruction de cette puissante mais fragile vitamine.

detox-mono-diete-cure-de-raisin

Approche par l’Ayurvéda en ce début de saison automnale

Selon l’Ayurvéda (nous verrons une présentation de cette approche dans un prochain article), nous entrons dans une saison Vata (qui correspond au dosha/humeur de l’air). En effet, le temps se refroidit, Vata augmente dans la nature et donc dans notre corps.

Notre cure d’automne va par conséquent passer par un ajustement de notre alimentation en fonction de ce changement. Il nous sera préférable de consommer des aliments chauds, sucrés, épicés. Par exemple, le matin, remplacez vos tartines grillées ou céréales au lait par un porridge humide et chaud avec une bonne tisane ou autre boisson chaude.

Comment faire rapidement un porridge ?

Dans une petite casserole, disposez une poignée de flocons de céréales de votre choix (l’avoine est assez adaptée à ce type de préparation), un lait végétal (riz, millet, amande…). Faites chauffer doucement jusqu’à ce que le mélange soit homogène puis ajoutez des épices (gingembre, cannelle…), quelques dés de fruits secs, des oléagineux concassés, de la coco… Et c’est prêt

Vous aurez donc compris qu’il est important d’éviter tous les aliments froids, qui ont pour conséquence de refroidir votre organisme en cette entre-saison qui nous amène à l’hiver. Oubliez les salades et boissons fraîches, les glaces… Mangez des fruits sucrés en compote additionnés d’épices tels que le gingembre frais (qui aura pour effet de vous réchauffer mais aussi d’augmenter vos défenses immunitaires). Les légumes doivent être cuits à la vapeur douce ou rapidement sautés, auxquels vous ajouterez aussi des épices comme le cumin, curcuma, coriandre…

Vous avez à présent quelques précisions, quelques outils pour entrer tranquillement dans l’automne, pour accompagner votre corps à cette intersaison, à ce besoin de rééquilibrage.

N’oubliez pas, quelque soit la saison et l’alimentation pour laquelle vous optez, il reste primordial de faire régulièrement de l’exercice pour que votre organisme puisse procéder de manière optimale à son nettoyage et à son adaptation.

A la prochaine saison !

 

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

 

 

Marjorie, diététicienne bio BiloBia est l’auteur de cet article

Coach diététicienne. Sans gluten, sans lactose. Cuisine saine et bio. Végétarien. Marjorie Gobbini